Comment construire une cabane dans les arbres pour ses enfants ?

C’est bien connu, les enfants raffolent des petits coins dans lesquels ils peuvent jouer et s’exprimer en toute intimité. Seul problème, leur installation peut parfois coûter cher et ce d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une cabane dans les arbres. Cette dernière doit être effectuée sur-mesure pour pouvoir s’imbriquer correctement dans la végétation et ne pas gêner celle-ci dans son évolution. Si vous êtes bricoleur et que vous souhaitez économiser les services d’un charpentier, voici pour vous les étapes de fabrication d’une cabane dans les arbres !

Cabane dans les arbres : les étapes de construction

Ça y est ! Vous vous êtes décidé à construire une cabane pour votre enfant, et vous n’avez pas choisi la facilité en décidant de la placer dans les arbres. Cependant, avec les bons outils et la bonne méthodologie, vous n’aurez pas beaucoup de difficultés à la mettre en place. Par ailleurs, en construisant la cabane en hauteur, vous gagnerez de précieux mètres carrés dans votre jardin.

Préparer les outils et le matériel

Avant toute chose, commencez par établir une liste précise des outils dont vous aurez besoin pour construire votre cabane. On précise que la cabane que nous avons choisi de construire ne comporte pas de murs ni de toit. Il s’agit d’un modèle de cabane simple avec un plancher et des gardes-corps.

Bien qu’il s’agisse d’une fabrication maison, on vous rappelle que ce seront vos enfants qui joueront à l’intérieur. Il faut donc qu’elle soit suffisamment robuste pour qu’elle puisse tenir sous leur poids et dans la durée. Pour vous faciliter la tâche, voici les outils que l’on estime nécessaires à la construction d’une cabane dans les bois. Vous pouvez vous fournir auprès de l’outillage Makita ou dans n’importe quel commerce spécialisé.

Pour une cabane de 1,5 m² :

  • 6 lambourdes en bois traité de 2,5 m et de 5 cm x 10 cm
  • 4 lames de terrasses en bois traité (2,5 m x 20 cm de large)
  • Une scie circulaire,
  • Une perceuse 18V,
  • 4 serre-joints,
  • Une visseuse compacte 12V,
  • Un plan de travail ou un établi,
  • Deux niveaux à bulle,
  • Des forets à bois,
  • De la visserie inox à 6 mm de diamètre,
  • Des gants et des lunettes de protection.

Définir l’emplacement de la cabane

Définissez l’emplacement de votre cabane avant d’entamer les travaux. Il faut que l’arbre choisi soit suffisamment résistant pour pouvoir tenir la cabane. À vous de définir la hauteur de votre installation en fonction de vos préférences et des caractéristiques de l’arbre. Enfin, veillez à ce que l’arbre possède suffisamment de branches pour pouvoir soutenir votre cabane.

Cela peut paraître évident, mais la taille de la cabane doit être pensée en fonction du nombre d’enfants qui l’occuperont. Si l’on cherche à ce qu’ils aient un maximum d’espace pour évoluer, il faut également penser sécurité. Ainsi, mieux vaut rogner un peu sur l’espace pour fixer au mieux le garde-corps de la cabane.

Construire le plancher

Il est à présent temps de construire votre cabane ! Pour la première étape, commencez par installer le plancher. Avec vos niveaux, vérifiez que vous avez suffisamment d’appuis pour le mettre en place. Il ne vous restera plus qu’à prendre les mesures nécessaires pour découper puis fixer vos lambourdes entre elles. Commencez par effectuer les travaux au sol avant de fixer votre plancher en hauteur.

À cette étape, il s’agit uniquement de créer la structure du plancher. Pour pouvoir le « remplir » correctement et faire les découpes adéquates, attendez de voir la façon dont les arbres s’imbriqueront dans le plancher. Par ailleurs, il est important de ne pas freiner l’arbre dans sa croissance pour qu’il puisse évoluer le plus naturellement possible.

Construire le garde-corps

Pour des questions de sécurité évidentes, il est important de fixer des rambardes à votre plancher. Ainsi, une hauteur minimale de 70 cm avec des lambourdes latérales espacées de maximum 11 cm sont requises (il s’agit d’une norme légale). Une fois la structure du garde-corps effectuée (n’oubliez pas de laisser un trou pour pouvoir monter dans la cabane), vous pouvez fixer le tout sur votre plancher. Cette cabane ne dispose pas d’un toit, mais vous pouvez choisir de créer une vraie cabane avec des murs et une toiture. Bien entendu, cela vous demandera beaucoup plus de travail et d’expertise.

Placer l’échelle

Votre cabane est prête ! Il ne manque plus qu’une échelle pour pouvoir y accéder. À cette étape, comme tout le long de la construction, il est important de penser sécurité. Lors de la création d’une échelle, deux choix s’offrent au constructeur :

  • Créer une échelle inclinée pour facilité la montée, mais l’appuyer sur la structure du plancher
  • Créer une échelle verticale, moins facile à monter, mais créant un autre point d’appui pour la tenue de votre plancher.

Prenez correctement les mesures entre le sol et votre plancher pour ne pas avoir une échelle trop petite. Pensez également à assurer la tenue de l’escalier au sol et à prévoir des barreaux suffisamment rapprochés pour les jambes de vos enfants.

Décorer la cabane

Votre cabane est terminée, il ne reste plus qu’à la décorer ! Vous pouvez opter pour des petites guirlandes de fanion, des guirlandes lumineuses et de petits objets issus de vos après-midi bricolage avec les enfants. Pour les cabanes fermées, vous pouvez bien entendu prendre le temps de choisir en famille la peinture qui recouvrira votre cabane.

Populaire

Travailler un sol sec et dur : quels sont les outils adaptés ?

La création d’un potager ou d’un muret, la réalisation d’une tranchée et l’installation d’un système de robinetterie dans votre jardin sont autant de travaux...

Mur en parpaing : quel enduit pour le recouvrir ?

Le mur en parpaing est certes très facile à monter, mais il est peu esthétique. Aussi, pour le rendre plus attrayant, il est essentiel...

Découvrir l’horticulture : filières, métiers et formations

Vous vous intéressez à l’horticulture et aux métiers de cette filière mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit ? Vous aimez...

Récolter, cuisiner et conserver la fleur de courgette

Légumes d’été par excellence, les courgettes inondent les étals des marchés, mais aussi les potagers, pour le plus grand plaisir de tous. Facile à...

Chlorate de soude : un désherbant interdit en France

Il y a certains produits, longtemps utilisés, qui semblaient bien pratiques. Pourtant, à force d'études et de pratique, les experts réalisent bien vite qu'ils...

Comment procéder pour tailler un olivier ?

De nombreux Français ont décidé d'adopter des oliviers dans leurs jardins. En effet, l'olivier est un arbre qui est facile d'entretien à condition qu'il ait...