Est-il possible de cultiver du chanvre dans son jardin ?

Mains dans du chanvre

Pendant des années, le chanvre a été de moins en moins présents sur le territoire français. Très utilisé dans l’univers de la marine pour les cordages et dans le monde de l’industrie textile, le chanvre a longtemps été mis de côté pour son côté psychotrope, mais commence à revenir sur le devant de la scène. Aujourd’hui, en tant que particulier, est-il possible de cultiver du chanvre dans son propre jardin ?

Planter du chanvre dans son jardin, c’est légal et autorisé

Il est possible de planter du chanvre dans son jardin, mais pas tous les chanvres. Cette plante fibreuse est considérée comme un psychotrope, car elle contient du tétrahydrocannabinol (THC), du cannabidiol (CBD), et du cannabinol (CBN). Toutefois, certaines variétés mises au point par l’INRA dans les années 70 peuvent être plantées dans un jardin appartenant à un particulier ou bien au sein d’une exploitation agricole.

Pourquoi est-il possible de le faire avec ces variétés en particulier ? Tout simplement, car elles contiennent peu de THC, elles n’apporteront pas l’effet psychotrope que d’autres variétés peuvent apporter. Ainsi, le chanvre Beniko, CS, Epsilon 68, Uso 31, Felina 34, Lipko et bien d’autres font partis de la liste des variétés pouvant être plantées dans un jardin après autorisation.

Les démarches à suivre pour planter du chanvre dans son jardin

Vous ne pouvez pas planter du chanvre sur votre terrain du jour au lendemain. Pour cela, il faut respecter les lois et réaliser les bonnes démarches. Seules deux raisons peuvent valoir le fait que vous souhaitez planter du chanvre dans votre jardin : des raisons ornementales ou en tant que répulsif contre les parasites. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, il faut vous procurer des graines de variétés homologuées contenant très peu de THC. Ces graines, vous pouvez vous les procurer auprès du HEMP it. Vous allez devoir remplir une déclaration sur l’honneur et indiquer la position exacte de votre culture. Nous vous conseillons aussi de vous rendre à la gendarmerie de votre commune afin de déclarer cette culture. Les voisins risquent de les appeler et cela serait dommage d’avoir leur visite toutes les semaines.

Pour bien cultiver vos graines, vous allez devoir les semer au printemps, lorsque la terre se réchauffe et que la température avoisine les 15° jour et nuit. Vous pouvez semer à la volée ou bien en ligne et recouvrir les graines de terre, puis arroser d’une pluie fine. Il faut que vous arrosiez régulièrement durant toute la période de la culture.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire