Carte d’identité de la pâquerette pomponette

Paquerette pomponette

Cette plante représente l’innocence : souvent cueilli par les enfants pour l’offrir à leur maman, elle séduit énormément de monde. La pâquerette pomponette est identifiable rapidement par la présence de ses petits pompons. D’origine du continent européen, elle appartient à la famille des composées avec comme spécificité d’être toutes réunies par des fleurs sur un réceptacle commun. Mesurant jusqu’à 20 centimètres, la pâquerette pomponette donne des jolies fleurs blanches et rouges, pouvant opter pour une nuance de rose. On vous en dit plus sur cette petite plante.

La pâquerette pomponette : une fleur à multiples facettes

Aussi bien utilisée pour décorer son jardin qu’en cuisine, la pâquerette pomponette séduit beaucoup de monde. Appartenant à la famille des composées, cette plante a le pouvoir d’harmoniser votre jardin. Placée au centre de votre pelouse pour apporter de la couleur à votre jardin, ou tout le long d’une bordure de chemin ou d’une terrasse, elle amène de la gaité par ses couleurs douces et vives à la fois. A noter qu’il est aussi possible d’en faire de beaux bouquets que vous pourrez offrir ou utiliser pour décorer votre salon ou votre salle à manger.

En cuisine, vous pourrez utiliser la pâquerette pomponette comme une herbe. Ce sont plus précisément les pétales, les boutons et les feuilles qui pourront être cuisinés comme garniture à votre plat pour agrémenter les saveurs de votre viande ou poisson. A vous de voir si vous les préférez salées ou sucrées. Quelques pays d’Europe proposent cette plante à manger avec la texture d’une purée. De quoi pouvoir la consommer facilement selon vos goûts.

La pâquerette pomponette : ses propriétés

Il est connu et reconnu que de nombreuses plantes et fleurs aident à soigner certains maux physiques. Certaines demanderont à être cuisinées et mélangées, tandis que d’autres pourront être consommées telle quelle afin d’aider à guérir. Qu’en est-il pour la pâquerette pomponette ?

Proposant des vertus antidouleur, la pâquerette pomponette est un réel atout dans son armoire à pharmacie. Comme pour les autres pâquerettes, il faut extraire l’huile de ses fleurs : cette dernière offre des bienfaits incomparables. L’huile de pâquerette va venir soulager les douleurs physiques liées aux rhumatismes et autres maux dus à l’âge.

Par ailleurs, les feuilles de cette famille de plantes offrent des bienfaits permettant de guérir les aphtes lorsqu’elles sont mâchées dans la bouche.

La pâquerette pomponette : son mode de culture

On voit facilement et régulièrement des plantes de la famille des pâquerettes : que ce soit dans les jardins municipaux ou chez un particulier, cette plante joliment colorée fait fureur. Pourquoi un tel engouement pour la pâquerette ? Quelle est son mode de fonctionnement ? Comment se cultive-t-elle ?

Avec un rythme de croissance annuel, hormis l’hiver, la pâquerette pomponette est une plante qui se cultive très facilement. Pour semer les graines, préférez l’été comme période : l’idéal est de s’y atteler entre les mois de mars et de mai. Si vous vous y prenez pendant cette période, optez pour des ensemencements dans des petites caisses. Vous pourrez alors les mettre en terre dans les environs du mois d’octobre. Précision importante : les semis doivent être stockés à l’abri, dans un espace à 14°C. Autant de précautions qui vous permettront de réussir facilement les pousses de vos pâquerettes pomponettes pour un jardin resplendissant.

Ce type de plante possède l’avantage de pouvoir grandir depuis différents types de sol : qu’il soit normal, calcaire ou encore humifère. Afin d’accélérer la pousse, il faudra alors bien l’exposer au soleil, ou à minima sur un espace mi-ombre. L’avantage des pâquerettes pomponettes est qu’une fois plantées, elles ne demandent presque plus d’attention si ce n’est un arrosage de temps en temps. L’exception restant en cas de forte chaleur, voire de sécheresse : un arrosage plus régulier sera toutefois nécessaire. En effet, les plants de pâquerette pomponettes grandissent normalement avec les simples eaux de pluie durant leurs premiers mois de développement.

Comment protéger les pâquerettes pomponettes contre les limaces ?

Toutes plantes possèdent son « prédateur ». En effet, la verdure, les plantes et les arbres attirent de nombreux insectes. En ce qui concerne les pâquerettes pomponettes, ce sont les limaces qui apprécient particulièrement leur présence. Alors comment s’en prémunir et s’en débarrasser ?

Les limaces sont attirées par les plantules de la pâquerette pomponette : ces derniers sont le repas préférés de ces insectes rampant. Ainsi, les limaces se développent et se propagent facilement au sein de ce type de plante. Pour éviter un tel scénario, il est impératif de prémunir vos plantes de ces gastéropodes dès qu’elles sont en terre.

Pour cela, il vous faudra entourer vos plants à l’aide d’une corde de cendre de bois. Cette technique est 100% efficace lorsqu’elle est complétée de l’ajout d’une couche de protection. Cette dernière doit nécessairement être remplacée dès qu’il a plu. Il convient donc de la compter dans le budget d’entretien de vos plantes.

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire