Pourquoi les plantes ont-elles besoin de lumière et de chaleur ?

Plante lumière

Les plantes sont des êtres vivants qui tout comme nous, les humains, ont des besoins essentiels à leur survie. Nous savons tous que l’eau est indispensable pour les végétaux, mais on pense moins à la lumière et à la chaleur. Pourtant, ces éléments sont fondamentaux pour le développement des plantes. Pourquoi la lumière est-elle si importante ?

La lumière assure la photosynthèse

Les plantes ont besoin de lumière car c’est elle qui intervient dans le processus de photosynthèse. Cette photosynthèse pourrait être comparable à la respiration chez les Hommes et assure la survie des plantes. En effet, lorsque ce mécanisme est activé, la plante fabrique du sucre à partir de dioxyde de carbone et d’eau grâce à l’énergie contenue dans la lumière. C’est pour cela que les plantes sont principalement cultivées à l’extérieur, bien qu’elles puissent se développer à l’intérieur si elles sont bien exposées (vérandas, fenêtres…).

Pour les personnes qui n’ont pas de jardin et qui n’ont pas beaucoup de soleil chez eux, il est tout à fait possible de cultiver des plantes à l’aide de la luminothérapie. En effet, certaines lumières artificielles spécifiques pour la culture des plantes leur permettent de réaliser la photosynthèse normalement. Bien que les êtres humains n’aient pas de photosynthèse à accomplir, ils ont besoin de soleil tout comme les plantes, pour fixer la vitamine D, entre autres. Par conséquent, les traitements à la lumière artificielle se sont démocratisés autant pour les humains que pour les végétaux, comme l’explique bien le spécialiste de la luminothérapie.

La chaleur assure l’activité biologique

Le deuxième besoin vital de la plante est la chaleur. Effectivement, elle va déterminer son cycle biologique. De plus, c’est grâce à la chaleur que les plantes ont une activité cellulaire suffisante pour accomplir la photosynthèse. Dans la nature, quand les températures chutent, les plantes entrent en état d’hibernation et leur organisme fonctionne au ralenti. Elles ne fleurissent plus jusqu’à l’arrivée du printemps où les bourgeons surgissent donnant plus tard des fleurs. En revanche, il convient de ne pas trop exposer ses plantes aux chaleurs élevées.

A part les quelques exceptions comme les cactus qui survivent dans les milieux arides, les plantes souffrent énormément des fortes chaleurs car elles se déshydratent rapidement. Il faudra donc les arroser plus souvent l’été, à la tombée de la nuit de préférence pour éviter que l’eau ne s’évapore rapidement. Les plantes en pot qui ne peuvent pas puiser de ressources dans leurs racines devront être arrosées tous les jours, contrairement aux plantes extérieures qui peuvent être arrosées 2 à 3 fois par semaine seulement.

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire