Les questions que vous vous posez sur la culture d’un citronnier

Des citrons

Vous résidez dans une région où le climat est doux et avez ou avez envie d’avoir un citronnier dans votre jardin ou dans un pot. Vous vous posez des questions sur la culture du citronnier notamment sur son entretien. Cet arbre fruitier est très agréable, car il sent bon, est esthétique et s’adapte facilement à son environnement dès l’instant où il n’a pas trop froid. Le citronnier est un arbre assez rustique et robuste mais il nécessite un peu d’entretien. Il faut juste le tailler une fois par an et lui apporter les substances dont il a besoin par l’apport d’engrais régulier. Voici les questions que nous avons le plus rencontrées et les réponses que nous apportons pour conserver votre citronnier en bonne santé.

Pourquoi un citronnier a des feuilles qui jaunissent ?

Quand un citronnier a les feuilles qui jaunissent, c’est une sorte d’appel au secours de la part de l’arbuste, car même s’il ne nécessite qu’un entretien régulier, il reste assez gourmand. Il faut donc lui apporter régulièrement un engrais riche pour agrumes, de la chaleur, de la luminosité et du soleil et un arrosage adapté à sa croissance. Quand ses feuilles jaunissent, c’est qu’il a besoin d’un apport nutritif. Souvent, l’arbre est victime d’une chlorose qui indique une carence en fer, mais aussi de magnésium, de manganèse, de zinc ou d’azote. Il est alors nécessaire d’aérer le sol autour de ses racines et de lui apporter les éléments nutritifs adaptés. Ces traitements sont disponibles dans les jardineries sous forme d’engrais pour agrume et de traitement anti-chlorose. Il existe aussi la possibilité que le citronnier soit trop ou pas assez arrosé. Dans ce cas, une indication est facile à reconnaître. Si l’arbuste n’a pas assez d’eau, ses feuilles pointent vers le bas et s’il en a trop, elles pointent vers le haut. Pour arroser suffisamment un citronnier, il faut laisser la terre sécher entre deux arrosages et recommencer. Préférez l’eau de pluie, car l’eau du robinet est souvent trop acide pour lui.

Pourquoi les feuilles d’un citronnier se recroquevillent ?

Au printemps, un citronnier peut avoir ses feuilles recroquevillées. Dans ce cas, il est possible qu’il soit victime d’une attaque de cochenille ou de pucerons. Comme en général, il passe son hiver dans une serre où l’humidité est importante, cette atmosphère favorise l’apparition des parasites. À cette saison, la vie repart et les jeunes pousses du citronnier sont la cible préférée de ces insectes. Pour reconnaître l’attaque, vous constaterez de nombreuses larves de pucerons. Dans ce cas, les feuilles sont collantes et sont aussi parsemées de taches noires. Pour traiter, il faut mélanger du savon noir à de l’eau et passer le mélange sur les feuilles avec un pulvérisateur.

Pourquoi un citronnier perd ses feuilles en hiver ?

Si vous constatez que votre citronnier perd ses feuilles en hiver, c’est que vous l’avez rentré et qu’il n’aime pas la chaleur d’un intérieur. Il ne faut pas oublier qu’un citronnier est un fruitier et que les fruitiers vivent normalement en extérieur. Selon les espèces, le citronnier supporte des températures allant jusque à -5° et il a besoin de fraîcheur même s’il craint les grosses chutes de température. S’il est en pot, placez votre citronnier dans une véranda ou une serre non chauffée. Il lui faut de la lumière. S’il est en terre, paillez son pied et entourez-le d’un film spécial pour lutter contre le gel. Vous trouverez facilement cet article en jardinerie ou grande surface.

Alors, le citronnier : en pot ou en pleine terre ?

Il n’y a que dans le sud du pays que vous pouvez planter un citronnier en pleine terre, car il ne supporte pas des températures inférieures à -5°. Il faut savoir que le citronnier est souvent nommé arbuste à quatre-saisons, car il fleurit en même temps qu’il fructifie. Si votre citronnier est en pot, ses racines ne doivent jamais toucher l’eau de la soucoupe. Si vous désirez que son feuillage soit beau, vous pouvez pincer son feuillage deux à trois fois par an. Quand l’hiver est terminé, si votre citronnier est en pot, sortez le, mais sans l’exposer directement aux rayons du soleil, car s’ils sont trop forts, ils peuvent lui cramer les feuilles. Enfin, si vous désirez de beaux citrons, vous pouvez songer à le greffer ou le faire greffer si vous ne connaissez pas ces méthodes.

En suivant ces quelques recommandations et en prenant soin de votre citronnier, vous serez étonné de voir à quel point il vous rendra ce que vous lui donnez en vous offrant ses plus beaux fruits, mais également des senteurs très agréables et un feuillage compact et brillant. Pour que votre citronnier soit plus résistant aux insectes et maladies, greffez-le et il sera bien plus robuste.

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire